1 Yokree

Essayer Au Moins

Vous êtes en couple depuis déjà plusieurs semaines, voire plusieurs mois avec votre blonde et vous vous demandez le genre de choses que vous pourriez faire avec elle. Pourquoi ne pas commencer avec cette liste de 7 éléments?

À LIRE AUSSI : 20 types de baisers que tout couple devrait essayer au moins une fois dans sa vie

1- S’inscrire à un cours de danse 

On vous comprend, les gars. Vous détestez sûrement danser. C’est normal. On a peur de paraitre pour un idiot devant plein de monde. Par contre, prendre un cours de danse avec sa blonde peut vraiment vous rapprocher. Certaines danses sont très sensuelles et peuvent accroitre votre désir. 

 

2- Faire l’amour ailleurs que dans la chambre à coucher 

Beaucoup de couples se contentent de faire l’amour dans leur chambre à coucher. En revanche, il y a plein d’autres endroits où vous pourriez faire l’amour chez vous… et ailleurs! Pourquoi ne pas essayer le sexe dans un endroit public (à l’abri des regards), par exemple? 

 

3- Faire un road trip 

Pendant vos prochaines vacances, prenez votre voiture (ou louez-en une) et choisissez une destination au hasard. Puis, partez à l’aventure! Pas obligé de vous fixer un délai ou de choisir à l’avances vos différents arrêts. Dans ce genre de voyage, l’improvisation est la meilleure formule! 

 

4- Essayer le passe-temps de sa blonde et vice-versa

Elle aime faire des casse-têtes? Tricoter? Peindre? Même si son passe-temps à l’air vraiment plate, vous devriez faire l’effort de l’essayer au moins une fois! Et elle aussi elle pourrait faire la même chose. Vous allez voir votre amoureuse sous une autre perspective et elle de même. 

 

5- Faire du plein air 

Pas besoin d’escalader le mont Everest. Vous pouvez juste aller vous balader dans les Laurentides. Le but est de vous retrouver seul en nature, tout en pratiquant une activité physique. Le pouvoir apaisant de la forêt fera tomber vos angoisses. 

 

6- Décorer/rénover son appartement/condo/maison 

Habituellement, les gars rénovent et les filles décorent. Mais pourquoi ne pas faire ça ensemble? C’est sûr que vous n’allez pas avoir les mêmes goûts (vous voudrez que les murs soient tout blanc et elle voudra de la couleur), mais, justement, c’est comme ça que vous allez mieux apprendre à vous connaitre. Et vous allez savoir comment vous gérez les différences d’opinions. 

 

7- Faire du camping 

Si tous les deux vous n’êtes pas des amateurs de plein air et que vous aimez le confort, il vous faut au moins une fois essayer le camping! Faire un feu, monter une tente et passer la majorité de son temps à l’extérieur mettront peut-être vos nerfs à rude épreuve mais, en même temps, vous pourrez voir comment vous fonctionnez quand vous sortez de votre zone de confort. C'est très instructif. Vous allez voir!

 

Est-ce que vous rajouteriez une 8e chose à notre liste?

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Différentes façons d'embrasser et la signification de ces baisers

Les sports extrêmes ont gagné en notoriété de façon extraordinaire ces dernières années, notamment grâce aux caméras embarquées permettant de filmer ses exploits. Le panel de disciplines est aujourd’hui très large et il est difficile de choisir quelles activités faire. C’est pourquoi Air Adrénaline vous propose une sélection des 5 sports extrêmes à essayer au moins une fois dans votre vie.

Le « Volcano Boarding »

Source photo: expertvagabond.com

Que diriez-vous de dévaler les pentes d’un volcan en activité à plus de 80 kilomètres par heure ? Assis ou debout sur une planche, le « Volcano Boarding » est une activité très à la mode depuis quelques années. Après plusieurs heures de montée à pied, enfourchez votre planche et dévalez les pentes parsemées de roches volcaniques.

Ceux qui l’ont essayé sont unanimes: le « Volcano Boarding » est une activité sensationnelle !

L’héliski

Source photo: www.luex.com

L’héliski est devenu, en l’espace de quelques années, une des activités les plus appréciées par les amoureux de ski. Se pratiquant généralement en groupe restreint accompagné (ou non) d’un guide, partez à l’aventure et dévalez les pentes de montagnes inaccessibles par d’autres moyens que l’hélicoptère. Le principal avantage de ce genre d’activités réside dans le sentiment de liberté que procurent les paysages magnifiques et la neige vierge dans laquelle les skis viennent s’enfoncer.

Par contre faites attention avant de réserver, le prix varie en moyenne de 7000$ à 13 000$ par semaine pour un groupe de 4 personnes !

Le saut en parachute

Source photo: wall.alphacoders.com

On ne présente plus le saut en parachute, possiblement la discipline représentant le mieux les sports extrêmes. En tandem ou en solo, le saut en parachute est la discipline procurant le plus de sensations.

Cette expérience extraordinaire s’effectue partout dans le monde et, en fonction de votre niveau, vous permet de sauter de 2500 à plus de 5000 mètres d’altitude.

Si vous ne vous sentez pas prêt(e) à sauter dans le vide, vous pouvez toujours vous rendre chez Skyventure Montreal, le premier simulateur de chute libre à air recirculé du Canada. Sensations garanties !

Le Wingsuit

Source photo: sport.gentside.com

Pratique extrêmement dangereuse, le wingsuit est un dérivé du « base jump » ou encore du saut en parachute. Une combinaison en forme d’ailes améliore la portance et vous permet de voler de manière bien plus linéaire que lors d’un saut classique. Un parachute est tout de même intégré au dos de la combinaison…

La vitesse qu’atteignent les athlètes pratiquant cette discipline varie entre 160 et 200 kilomètres par heure. Âmes sensibles, s’abstenir…

Le « Ice Swimming »

Source photo: siberiantimes.com

Comme son nom l’indique, le « Ice Swimming » est un dérivé de la natation classique se pratiquant en environnement extrêmement froid. Cette discipline (qui possède désormais sa propre association internationale) se pratique, évidemment, dans les pays nordiques comme la Finlande, la Norvège ou encore la Suède mais également en Amérique du Nord.

Les épreuves, extrêmement éprouvantes pour le corps, varient entre 1 et 1,5 kilomètre (1 mile) dans des eaux dont la température est généralement inférieure à 5°C.

Il paraît que c’est bon pour la circulation… 😉

Leave a Comment

(0 Comments)

Your email address will not be published. Required fields are marked *